Conférence sur les maladies neuro-dégénératives

Jeudi 7 octobre, à 14h, dans la salle des fêtes du village, le Point Info Séniors de St Geniez d’Olt proposait une conférence-débat : « Comprendre les maladies neurodégénératives : des 1ers signes au diagnostic ».
Venant des différents lieux de la Communauté de Communes, plus de 80 personnes y ont participé.
Justine RAYNAL du Point Info Séniors (PIS) souhaitait la bienvenue aux intervenants et aux participants et remerciait la municipalité pour la mise à disposition de la salle. Elle rappelait le rôle du PIS : accueil, information, soutien pour les démarches administratives et pour la mise en œuvre des dispositifs d’aide ou encore mise en place d’actions plus spécifiques comme cet après-midi.
Le test ICOPE étant possible pour les personnes qui le souhaitaient, Mme Aumont, infirmière à Espalion, expliquait et développait ce programme de suivi et de prévention de la perte d’autonomie. Son objectif est de permettre au plus grand nombre de vieillir en bonne santé. Pour y parvenir, ICOPE suit l’évolution de l’ensemble des capacités physiques et mentales d’un individu recouvrant 6 domaines : mobilité, mémoire, nutrition, état psychologique, vision, audition.  Si l’une de ces fonctions est altérée il faut intervenir le plus rapidement possible. Le test proposé aujourd’hui est la 1ere étape  de ce programme qui en comporte 5.
Ensuite, le Dr MARTY-FAUCHER, gériatre, revenait sur cette démarche continue qui permet de repérer des problèmes pour anticiper les pertes de fonctionnalité et éviter la dépendance. Lorsque les capacités physiques et mentales sont atteintes ou altérées le cerveau est en souffrance (il est trop tard !) ; il est primordial de savoir quels facteurs sont intervenus pour entrainer ces troubles. Si on ne peut changer 2 d’entre eux : hérédité et âge, il est possible de traiter les autres : dépression, stress négatif, sommeil et respiration, état sensoriel, état physique, alimentation, diabète, hypertension, liens sociaux.
Comme il n’existe aucun médicament spécifique pour ces maladies, il faut éviter de les développer. Divers moyens sont à disposition : rééducation mémoire, orthophonie (mémoire et langage), relaxation, activité physique (marche), prothèses (oculaires, auditives, articulaires, numériques=tablettes & applications), alimentation (riche et variée), vitamines B9, B12, D (à doser et supplémenter), diabète et hypertension (à traiter).
En conclusion, « on peut d’autant plus endiguer le processus de pertes fonctionnelles qu’on le prend en charge tôt ».
A la suite de cette conférence, les participants ont pu interroger individuellement le Dr Marty-Faucher ou passer le test ICOPE ou visiter les nombreux stands du forum ….sans oublier de se désaltérer au bar.

  • partager: